Teva.fr  | Actualité : Mes Amours | Dyslexique mais pas stupide
 

Dyslexique mais pas stupide

fermer la fenêtre

Vous avez aimé cet article ?
Faites-le connaître et votez pour lui

(1 note) notez cet article
fermer la fenêtre

Vous pouvez noter cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
 
Victoria KopiloffPar Victoria Kopiloff  le Mercredi 14 Septembre 2011 à 10h25

Votre enfant est dyslexique ? Trois étapes pour mieux comprendre et lutter contre cette maladie...

Dyslexique mais pas stupideDyslexique mais pas stupide - Stefan / Silvano / FLYNET / VISUAL Press Agency
L'entrée au CP est une étape importante chez l'enfant. Un moment essentiel dans son apprentissage intellectuel. Mais l'initiation à la lecture et l'écriture peut s'avérer difficile surtout lorsque l'enfant est dyslexique. Trois points pour mieux connaitre et lutter contre cette maladie.

Les causes de la dyslexie

Longtemps controversée, la dyslexie était assimilée à un trouble d'intelligence lié à un milieu social défavorisé. Depuis une quinzaine d'années, des chercheurs ont démenti cette analyse et ont prouvé que les cerveaux des dyslexiques ne manquaient en aucun cas de matière grise. Au contraire, ils en auraient beaucoup trop. Un excès spectaculaire puisqu'il se compte en millions de neurones en plus. Ce surplus occasionne une différence dans le fonctionnement du cerveau. Les dyslexiques ont l'hémisphère cérébral droit supérieur aux autres et manquent de conscience phonémique. D'où leurs difficultés à assimiler la relation entre les lettres d'un mot et les sons que ces dernières représentent.

Comment repérer la dyslexie ?

Les symptômes les plus courants sont les suivants :
-L'enfant rentre difficilement dans le décodage en CP.
-Il montre pour l'écrit une lenteur excessive.
-Il confond les voyelles notamment le « a » et le « e ».
-Il a du mal à faire la différence entre les accents et entre les terminaisons en « ait », « er », « et »...
-Ses résultats ne sont jamais à la hauteur des efforts qu'il fournit.

Comment lutter contre la dyslexie ?

-Tout d'abord il faut rassurer votre enfant. Lui prouver qu'il n'est pas bête mais malade. Il ne faut pas qu'il ait honte de cette situation.
-Ensuite rencontrez son enseignant afin d'envisager des solutions.
-Prenez rendez-vous chez un orthophoniste spécialisé dans les problèmes de langage. Il pourra l'aider à travailler la lecture des lettres et des mots.
-A la maison, aidez votre enfant de manière approfondie lors des devoirs notamment au niveau de la lecture et de l'écriture.
-Inscrivez-le à des activités où sa dyslexie est un atout comme les arts, les sports, la mécanique ou encore la musique. Le théâtre peut également l'aider à améliorer sa prononciation.

ce qu'elles en pensent

_
 
 

Partenaires

flechePublicité

Sélection shopping

"; } ?>

Recettes pour Noël

Recette buche

Recette buche

8 personnes 20 minutes

Recette canard

Recette canard

6 personnes 25 minutes

Recette buche

Recette chapon

6 personnes 15 minutes

Recette buche

Recette vin chaud

6 personnes 5 minutes

Partenaires

flechePublicité